Share
  • Book
  • French(Français)

너는 모른다

Title/Author/Genre

  •  

    Title: Tu ne sais pas

    Author: Jung Yi Hyun

    Genre: Littérature / Roman

     

    LTI Korea staff: Minkyung HA (minkyung_ha@klti.or.kr / +82-2-6919-7746)

Description

  • About the book

    L’histoire commence par la découverte d’un cadavre nu et non identifié dans le fleuve Han.

     

    Puis, elle se concentre sur les cinq membres d’une famille aisée, habitant la ville de Séoul. Kim Sangho, père de famille travaillant dans le commerce, s’est remarié avec Jin Okyoung, une femme issue de la diaspora chinoise. Ils vivent avec leur fille de onze ans, Yuji, et le fils que Kim Sangho a eu lors de son précédent mariage, Hyesung. Eunsung, la grande sœur de Hyesung, a décidé de vivre séparément car elle ne se sentait pas à l’aise avec sa belle-mère. Mais il lui arrive de passer à la maison de temps en temps.

     

    Un dimanche du mois de février, Kim Sangho part jouer au golf, Jin Okyoung se rend chez ses parents et Hyesung va voir sa petite amie. De retour à la maison, ils s’aperçoivent que Yuji a disparu.

     

    En cherchant Yuji, les secrets des membres de la famille commencent à se dévoiler progressivement. Le jour où la petite a disparu, Jin Okyoung n’est pas allée chez ses parents, mais a pris un avion à destination de Taipei où vivait Ming, son ancien compagnon. Quant à Eunsung, elle se rappelle avoir parlé à son ex-copain, sans être très sérieuse, d’enlever Yuji pour extorquer de l’argent à son père. Tremblant de tout son être, elle essaye de contacter le jeune homme, mais sans succès.

     

    Dès que Kim Sangho apprend la disparition de Yuji, il ne prévient pas la police, préférant faire appel aux services d’un détective privé, sûrement pour éviter que sa famille découvre que ses affaires reposent sur un trafic d’organes illégal. Mais l’enquête du détective privé n’aboutit à aucune piste, et la famille sombre peu à peu dans l’inquiétude et l’angoisse. Ne supportant pas de rester les bras croisés, Hyesung part à la recherche de Yuji.

     

    Jin Okyoung est submergée de tristesse quand elle apprend que le cadavre retrouvé dans le fleuve est celui de Ming. En fait, Ming n’était autre que le père biologique de Yuji. Puis, le commerce d’organes illégal de Kim Sangho est dévoilé au grand jour, et la date de son procès est fixée. Cette famille qui vivait sous le même toit, ne se souciant pas du tout les uns et des autres, a appris à se comprendre et à se protéger. La recherche de Yuji leur a permis de renforcer leurs liens.

     

    Le dimanche où Yuji a disparu, elle était seule à la maison pour sa leçon de violon. La jeune fille, qui avait en fait décidé d’aller chez un ami qu’elle avait rencontré sur un blog pour fuir une famille qui ne s’intéressait pas à elle, s’était perdue en chemin. Quelques mois plus tard, pendant l’été, la famille reçoit l’appel d’un établissement de soins, leur indiquant qu’un enfant correspondant au signalement de Yuji y avait été admis. Il s’agissait bien de la petite fille. Elle n’avait pas encore repris conscience après avoir subi une opération du cerveau.

     

    About the author

    Jeong Yi Hyun est née à Séoul en 1972. Elle a reçu le prix « littérature et société » avec la nouvelle « Amour romantique et société » en 2002, qui marque le début de sa carrière. Elle a également reçu le prix littéraire Lee Hyo-seok avec la nouvelle « La solitude des autres » en 2004 et le prix de littérature contemporaine « Hyundae Munhak » avec la nouvelle « Le grand magasin Sampung » en 2006. Parmi ses œuvres on compte aussi les recueils de nouvelles « Amour romantique et société » sorti en 2003, « Le mensonge d'aujourd'hui » sorti en 2007, ainsi que le roman « Ma ville sucrée » sorti en 2006.

     

    Media Response/Awards Received

    L’auteur évoque le problème de la fragmentation de la famille et les sujets sensibles qui touchent la société, nous faisant sentir son élargissement et sa grande transformation. L’histoire et l'intimité de chaque personnage remplissent l’œuvre, mettant en lumière les problèmes de la société et de la famille d’aujourd’hui.

    - Journal Kyunghyang -

     

    « Tu ne sais pas» est une histoire universelle de personnes faisant un pas difficile vers autrui, dans un monde qu’elles ne comprennent pas parfaitement.

    - Journal quotidien Munhwa -

     

    Livre choisi par le comité d’éthique des publications coréennes

Translated Books (10)

News from Abroad (7)